St Georges de Reneins
04 74 67 61 45
contact@stgeorgesinfos.fr

Au cƓur des Jardins d’Anne

Au cƓur des Jardins d’Anne

🍃 Des sƓurs FLEYTOU au Jardins d’Anne. 🍃

Une histoire touchante

A l’origine, les sƓurs FLEYTOU ont fait un don Ă  la commune dont l’objet Ă©tait de rĂ©aliser une rĂ©sidence pour les personnes ĂągĂ©es de St-Georges de Reneins. Ce don a permis, outre la rĂ©habilitation de l’actuelle ‘’RĂ©sidence FLEYTOU’’ situĂ©e au centre du village (rĂ©sidence de 11 logements accueillant des personnes ĂągĂ©es valides), de crĂ©er un domicile collectif appelĂ© les Jardins d’Anne (du prĂ©nom d’une des sƓurs Fleytou) en 1993.

En 2005 se posait la question soit de rester domicile collectif, soit de transformer la structure en Etablissement d’HĂ©bergement pour Personnes AgĂ©es DĂ©pendantes (EHPAD) pour accueillir des personnes ĂągĂ©es dĂ©pendantes nĂ©cessitant des soins adaptĂ©s Ă  leur perte d’autonomie. Le choix d’opter pour la seconde solution a Ă©tĂ© fait aprĂšs avoir fait le constat que la demande des rĂ©sidents et de leurs familles Ă©tait de pouvoir rester dans l’établissement jusqu’au dĂ©cĂšs tout en garantissant Ă  ces deniers une prise en charge adaptĂ©e Ă  la grande dĂ©pendance.

La transformation de la structure en EHPAD a ainsi été effective à compter du 1er janvier 2007.

Aujourd’hui, l’EHPAD est gĂ©rĂ© par le CCAS de Saint Georges (Centre Communal d’Action Sociale). Il est dirigĂ© par Christelle DAVAL depuis fin 2017.

Il accueille 20 résidents (16 personnes seules et deux couples) ùgés de 80 ans et plus. Ces personnes sont accompagnées par une équipe aux petits soins composée de 16 agents (aides-soignantes, infirmiÚres, auxiliaires de vie, 
). Il héberge également Azalée, chatte qui partage la vie des résidents depuis 2006.


L’EHPAD est un lieu de vie Ă  part entiĂšre oĂč les rĂ©sidents peuvent participer aux tĂąches de la vie quotidienne et Ă  quelques autres activitĂ©s.

GrĂące Ă  la prĂ©sence d’une animatrice, la rĂ©sidence propose de nombreuses activitĂ©s (jeux de sociĂ©tĂ©, activitĂ©s physiques adaptĂ©es, chants, lotos, soins de beautĂ© et de bien-ĂȘtre, cuisine, etc


Des prestaires extérieurs viennent également renforcer le programme des animations : gymnastique douce, chanteurs, éducateurs canins. Enfin, aprÚs une période trÚs compliquée pour les EHPAD, les animations intergénérationnelles vont pouvoir reprendre avec en avant-premiÚre, le retour des enfants de la Turbulette à compter de début novembre.

Un EHPAD dynamique et animé.

Mais ce qui caractĂ©rise avant tout les Jardins d’Anne, c’est son esprit familial. En effet, au-delĂ  des animations proposĂ©es, c’est la prĂ©sence des familles qui reste le meilleur vecteur de lien social au quotidien.

Et quelle joie de pouvoir tous se retrouver autour d’un bon barbecue intergĂ©nĂ©rationnel et trĂšs animĂ© comme ce fut le cas le 11 septembre dernier.

AprĂšs plus d’un an et demi de crise sanitaire sans Covid aux Jardins d’Anne mais avec beaucoup de contraintes surtout pour l’accueil des proches qui, mĂȘme si les protocoles gouvernementaux ont Ă©tĂ© allĂ©gĂ©s par rapport Ă  d’autres structures, les mesures sont restĂ©es trĂšs compliquĂ©es Ă  vivre pour tous.

Le retour « libre » des familles est donc une vĂ©ritable bouffĂ©e d’oxygĂšne pour tous.

Christelle DAVAL, Directrice de l’EHPAD Les Jardins d’Anne

Un EPHAD dynamique et animé.

Acte gĂ©nĂ©reux durant ce mois d’Octobre Rose. Les rĂ©sidents ont confectionnĂ© des boĂźtes Ă  dons disposĂ©es dans de nombreux commerces de la commune. Un grand MERCI Ă  vous.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.